Trouver un site pour DDoS ?

site attaque ddos

De plus en plus courantes, les attaques DDoS constituent une réelle menace pour les détenteurs de sites internet. Affectant des millions de sites à travers le monde, elles sont assez faciles à réaliser et touchent généralement ceux qui sont assez populaires. Fort heureusement, certains gestes permettent de limiter les risques d’une attaque Ddos sur un site internet. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce phénomène et comment s’en prémunir.

 

Qu’est-ce qu’une attaque DDoS ?

Occasionnées par des pirates informatiques, les attaques DDoS ont pour fonctionnement de submerger un site web en y transférant d’innombrables requêtes, dans le but d’affecter son fonctionnement. Un site qui en est victime reçoit un trafic très important durant un délai assez court, via diverses sources. Si cela peut s’apparenter à un pic de trafic, ce n’est pourtant pas le cas puisque les diverses requêtes sont transmises de manière automatique, avec un nombre assez limité de sources.

L’objectif d’une attaque DDoS n’est pas d’avoir accès aux informations de l’entreprise à laquelle appartient le site, mais de le rendre hors service pour perturber ses activités. Pendant ou suite à une attaque DDOS, des personnes malveillantes pourraient tenter d’accéder aux fichiers de la société, mais ce n’est généralement pas le cas.

Différentes raisons peuvent être à l’origine d’une attaque DDoS. Dans un premier temps, elles peuvent tout simplement provenir des concurrents directs de l’entreprise. En perturbant leur site internet, et donc par la même occasion leur société, ils pourraient durant le temps de remise en activité obtenir des affaires qui à la base ne leur étaient pas destinées.

L’impact de cette attaque serait d’autant plus significatif si le concurrent en question lance des annonces sponsorisées en se servant de la dénomination de l’entreprise ciblée comme mot-clé. De plus, si le problème tarde à être résolu, l’entreprise attaquée pourrait dégringoler dans les classements des résultats de recherche, à l’avantage de ses concurrents.

D’autre part, le contenu spécifique d’un site web peut également être la raison d’une attaque DDoS. Il peut s’agir par exemple d’un site de dénonciation, d’un site avec un contenu sensible ou d’un site abordant des sujets assez controversés. Des détracteurs pour mettre ces contenus hors ligne pourraient passer par une attaque DDoS. Aussi, des sites internet peuvent faire l’objet de ces attaques pour des raisons politiques. Heureusement, certaines mesures peuvent être prises pour éviter d’en être victime.

 

 

Comment savoir si un site est soumis à des attaques DDoS ?

Bien qu’une attaque DDoS ne soit pas perceptible sur le moment, certains signes permettent néanmoins de la déceler. L’impact le plus flagrant de ce type d’attaque est un site internet submergé à tel point qu’il devient indisponible. Ainsi, les activités effectuées sur ce dernier ne peuvent se poursuivre qu’une fois le problème détecté et résolu. Cela affecte aussi bien l’image de l’entreprise que son référencement.

Les attaques Ddos peuvent également entraîner des problèmes de serveur et d’hébergement si des solutions ne sont trouvées pour les empêcher. En règle générale, les fournisseurs d’hébergements fiables fournissent les éléments permettant de protéger un site internet contre les attaques DDoS. Il peut toutefois arriver que l’on ne dispose pas de ces outils. Si tel est le cas et qu’il s’agit en plus d’un hébergement partagé, les attaques DDoS peuvent atteindre d’autres sites du serveur en question.

Mais avant tout, certains éléments assez simples peuvent aussi permettre de détecter une éventuelle attaque Ddos. Il peut s’agir :

  • d’un plantage assez régulier du site ;
  • d’un temps de chargement assez long ;
  • mais aussi de messages d’erreurs douteux.

Dans ce genre de situation, le mieux est de prendre des mesures assez rapidement pour limiter les conséquences de ce phénomène. La meilleure des solutions est de prendre ses précautions en sécurisant en amont son site internet.

 

 

Les sites pour se protéger des attaques DDoS existent-ils ?

Effectivement, il existe sur la toile un bon nombre de sites et logiciels qui protègent des attaques DDoS. Ces derniers proposent généralement une protection WAF pour limiter les risques d’attaque et pour sécuriser les sites et applications web. Les attaques DDoS étant assez difficiles à contrer,notamment lorsqu’elle est distribuée, le mieux est en effet de prendre au préalable toutes ses précautions. Cela permet de se tenir prêt au cas où une tentative serait lancée.

Par ailleurs, bon nombre de sites prodiguent également des conseils assez efficaces pour se protéger contre les attaques DDoS. Le plus populaire d’entre eux concerne le choix de l’hébergeur. Celui-ci doit effectivement être sélectionné judicieusement pour bénéficier de tous les outils de protection contre les attaques. Ces sites recommandent également la mise en place de sites miroirs pour parer à toutes éventualités.

En outre, l’installation de systèmes d’alerte ou encore la mise en place d’une Whitelist sont des conseils généralement fournis. En cas de doute, il est toujours possible de les consulter à condition de choisir un site fiable et sécurisé.

 

 

Se protéger contre l’attaque DDoS avec un WAF

Sécuriser ses applications web ou ses sites internet peut constituer une tâche complexe si vos connaissances en la matière sont limitées. Contre les attaques DDoS, différentes solutions existent. Parmi les plus efficaces, les Web Application Protector (WAF) sont les plus populaires et les plus prisés. Pour cause, outre leur efficacité, leur gestion ainsi que leur déploiement s’effectue en toute simplicité. Cette méthode de protection constitue une excellente solution pour éviter toute cyber attaques.

Le WAF de V6Protect s’appuie sur l’intelligence Artificelle pour offrir une protection optimale aux applications et sites web. Les mises à jour sont effectuées de manière automatique, ce qui vous évite d’avoir à vous tenir au courant des récentes menaces de sécurité. Ultra-performante, cette technologie est capable de détecter la moindre menace et son évolution, mais également de mettre à jour de façon permanente les règles du WAF.

Avec des fonctionnalités très avancées, cette technologie permet également d’améliorer les performances du site Web, même lorsque ce dernier est attaqué. Il est de ce fait fortement recommandé de se munit d’un WAF anti-DDoS pour éviter tout risque d’attaque de votre site. V6Protect est un logiciel de cybersécurité complet pour protéger votre site des attaques DDoS, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *